gluges: village pittoresque

Publié le par l' A B C D




GLUGES  (comme talmont et collonges la rouge dans la même rubrique)

...un charmant petit village en Quercy

 

9550-Itineraire-01-copie-1




Vous serez à deux pas de Rocamadour, Martel, Souillac, le gouffre de Padirac, etc...pour découvrir un patrimoine historique et gastronomique de qualité ! Alors sans hésiter, laissez-vous tenter...

 

 



falaise.jpg       villages-beaulieu-sur-dordogne-france-779840351-902224.jpg























Note : retrouvez la gastronomie dans la section bloc notes et Rocamadour dans "l'amoureux du rocher" catégorie histoire.

Gluges est un petit village adorable blotti dans les rochers, quelque part le long de la vallée de la Dordogne. Son église la plus ancienne (on ne peut maintenant plus y entrer et une seconde a été construite, beaucoup plus moderne) est construite dans ce rocher. Elle aurait été édifiée par Gaillard, seigneur de Mirandol, pour y cacher des reliques ramenées de la Terre Sainte entre les XIième et XIIème siècles. (photos prises du belvédère, voir plus loin) 

Martel-196.jpg

 

 

 

 

 



undefined    






         Au détour des ruelles, vous remarquerez la vieille église qui jouxte le cimetière. 




P1010027.JPG



Une charmante vision : l'antique chapelle sous le rocher, accolée à son presbytère, nous permettant d'alterner stations d'ombre et de soleil, de la fraîcheur d'une cour blottie dans la falaise à l'esplanade baignée de lumière. Une halte dans l'église actuelle pour apprendre qu'Edith Piaf s'y est un jour recueillie.




  


P1010024.JPG







               















Levez un peu la tête vous ne le regretterez pas !
Annotation :  une soixantaine d'espéces d'oiseaux sont répertoriés en ces lieus.

Le site de lot nature pour plus de precision : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.lotnature.fr/botanique/local/cache-vignettes/L560xH420/DSCN25086-94306.jpg&imgrefurl=http://www.lotnature.fr/botanique/spip.php%3Farticle1085&usg=__r5HyUpth2q7F463A_Ei7ulj8hDk=&h=420&w=560&sz=45&hl=fr&start=15&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=NBZzrIbi9CM0eM:&tbnh=100&tbnw=133&prev=/images%3Fq%3Dd%2527oiseaux%2Bgluges%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rlz%3D1T4ADFA_frFR385FR386%26tbs%3Disch:1&ei=ywE8Tfpzweo5ytjU6wo


Scan0002-copie-1.jpg             Scan0004.jpg

Scan0005.jpg  
   Scan0006.jpg
les maisons construites à même la roche voir dans la roche.
Scan0003.jpg Scan0001.jpg

                                                                            

   La source à la sortie du village.



undefined





    

           S6305929

 

 

 

S6305930   S6305923

 

S6305934         S6305936

 

S6305933             S6305935

 

S6305944

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie du village, juste à côté de l'hotel des falaise, du petit parking, voir pouvez observer ce que nous avons appeler "le rocher éléphant"; une t^te d'éléphant et sa trompe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un amour de PIAF ! 

Scan0002.jpg

 

 

 

Scan0008.jpg
La nouvelle église où Edith Piaf venait se receuillir; elle aimait tellement cet endroit qu'elle a donné les moyens pour refaire tous les vitraux de cet édifice mais à une condition : c'est que personne ne le sache de son vivant !








L'ancienne église :



Scan0007.jpg  undefined


Classé au titre des Monuments Historiques

 

L’église Saint-Pierre-ès-Liens de Gluges est abritée par un large surplomb rocheux des falaises du causse de Martel.

 


Texte poétique de l’érudit Champeval au début du siècle :

« Ce petit cimetière embaumé est un charmant dortoir nuptial, un vrai jardin de doux repos. Oh ! le paisible nid à résurrection, tout attiédi, où chante le grillon, pendant que navigue à larges voiles parmi les lilas, un essaim d’hirondelles rieuses, sans souci des filets, tout fumants des pêcheurs, épandus au soleil. »

 

S6305920  abbe

 

L'Abbé Cornil, le dernier résident de l'ancienne presbytère.

L’église se compose de deux corps de bâtiment accolés comportant une nef et un chœur fermé par un mur droit.
Dans la partie sud, à l’entrée de la nef, subsistent deux chapiteaux à entrelacs et palmettes caractéristiques de la seconde moitié du 11e siècle.
Désaffectée en 1858, supplantée par un édifice néo-roman, l’église de Gluges a été classée Monument historique en 1913.

 

S6305917   S6305919

Le plus remarquable dans cet édifice, ce sont les 14 mordillons qui décorent sa corniche extérieure.
undefined




Son vocable laisse supposer l’existence d’une église dès le Haut Moyen Âge.

Saccage en 1977

L'édifice du XIIe siècle a en effet subi à la fois les assauts du temps, mais également ceux du vandalisme. Inutilisée depuis 1858 , date de l'inauguration de l'église actuelle, elle a fait l'objet d'un saccage en 1977. « Une revue spécialisée avait réalisé un dossier sur les trésors cachés de France, explique Claude Amartin. Gluges y était mentionné. Quelques jours plus tard, le monument était visité ». Le sol a été largement retourné, à la recherche d'un quelconque trésor, inexistant bien sûr. L'unique joyau est ici architectural. Du saccage ont été sauvés deux bougeoirs, une crucifixion, la table de communion. 

 

 

 



 


























Après les avoir examinées de près, j’ai décidé de mettre par écrit mes impressions et me suis essayée à quelques interprétations symboliques :

Il y a des figures humaines :

 

 

  Le guetteur derrière ses roseaux.

Le " boudeur " qui fait une drôle de moue.

Le porteur ou serviteur (il semble soutenir la corniche).

Le sage avec sa longue barbe.

Le crieur.

 

 

Et deux prieurs : un regarde le ciel alors que l’autre, humble, incline la tête.

 

 Il y a aussi des animaux :

L’âne dont la symbolique est très variable : il peut être considéré comme très intelligent et serviable ou comme têtu et sot (la deuxième interprétation étant plus récente que la première).

Le lièvre ou lapin, symbole de croissance et de fécondité.

L’oiseau de paradis considéré comme un prophète ou un messager doté d’une grande liberté et d’une grande sagesse.

Et le lion symbole de royauté. 

Et il y a enfin des chimères :

Associant l’homme et le coq qui est associé à Mercure ou Hermès, il symbolise, la fécondité, l’abondance, le succès voire l’orgueil.

Associant le lion et le cygne, on peut penser à un gardien associant royauté et pureté.

 

  
Il est malheureux que cette Église fusse pillée à plusieurs reprises, il ne reste que quelques pièces et fragments qui se trouvent à la mairie de Martel sauvés mais un peu tard par l'association des Amis de Gluges. 
Une brocante est organisée tous les premiers dimanche de septembre, de nombreux peintres se succèdent tout l'été pour reproduire ce merveilleux petit village. Mais le mieux est d'y aller vous mêmes, les habitants y sont chaleureux même si quelques maisons sont vides. 
Ressentir la chaleur  renvoyée de la falaise, la fraîcheur de la Dordogne , l'histoire de toutes ces vieilles pierres, flâner et se laisser prendre par cette atmosphère reposante et attractive vous laissera peut être bouche bée mais je l'espère pas sans commentaire !

 

 Site de réservation pour le vide grenier du mois de septembre "A ne pas manquer": 

http://vide-greniers.org/detailPuces.php?pucesID=6118

 

Grand merci à Nicole Vialatte pour nous avoir permis de visiter ce lieu (la famille C. de Thérése) .

Site conseil général avec photos des restaurations intérieurs :

http://www.patrimoine-lot.com/media/albums/martel_gluges_retable/index.html

Les environs : (trés proche)

A voir également le repaire de Taillefer - point de guet. Le Belvédère de Copeyre où le Christ de Mirandol dont la croix en fer forgé est l'œuvre du maître ferronnier Subès. De là, on peut admirer le cirque de Montvalent et le château de Mirandol perché comme un nid d'aigle sur un à-pic de 150 m sur la Dordogne. Le cirque de Montvalent dont le panorama figure parmi les plus admirables du Lot a un intérêt pittoresque certain.





belvédère et falaises.vacanc10.jpg 





vue du belvédère au lever du jour.








P1010016.JPG P1010017.JPG

undefined 

undefined   undefined 









bords de "la rivière espérance" et ancien chemin de halage route de creysse.  





P1010019.JPG  
P1010020.JPG


Plage de la base de loisir de Copeyre où vous pouvez pique-niquer pour profiter de la Dordogne tout en essayant de faire des ricochets avec ses galets.


Pour avoir fait  la descente de la Dordogne en canoë de Beaulieu à Copeyre (compté une journée suivant le courant), je peux vous dire qu'il faut le faire au moins une fois dans sa vie. Découvrir les falaises (passages larges et étroits), passer sous les ponts anciens ou modernes, voir les habitations, demeures anciennes ou châteaux visibles que sur l'eau; la faune et la flore (des petits bous de paradis), prendre la même descente que prenaient les gabariers est un fait inoubliable. Prenez le temps de vivre à la vitesse de la Dordogne, enrichissez-vous et accumulez tout ce qu'elle peut vous donnez, découvrez ou redécouvrez cette région, pour nous c'est un besoin d'y aller !

liens de bases de loisirs:

http://dh.search.ke.voila.fr/r?url=http%3A%2F%2Fwww.portloisirs.com%2F&rurl=http%3A%2F%2Fwww.portloisirs.com%2F&id=1637500001205129245301264&ap=1&profil=orange&bhv=web_fr&rdata=gluges&numa=1&nump=1&lg=fr&v=01&salt=2636&part=web&key=12a29e00ade778c790af4f6be3a4f47e


undefined                  undefined


la région du causse, les noyers, les bases de loisirs. de superbes descentes en canoë et tous les produits du terroir.
 



La ville la plus proche : Martel


raymondie.jpg                           martel-halle.jpg

Ancienne capitale de la Vicomté de Turenne, Martel a conservé son aspect médiéval. Depuis le XII ème et XIV ème siècle, enceinte de 2 remparts dont il subsiste des vestiges remarquables, la vile a gardé sa silhouette agrémentée de 7 tours, ses monuments élégants et imposants, ses rues étroites et ses maisons anciennes aux arcades en ogive.
Bâtie sur le Causse qui porte son nom, Martel se dresse sur un plateau calcaire entaillé au sud par la vallée de la Dordogne (La Rivière Espérance) et jouit d'un climat reposant, ensoleillé et vivifiant propre aux Causses de notre région.
Pays de pierre et de lumières, le patrimoine y rejoint le terroir avec une gastronomie réputée fondée sur des productions de prestige et de tradition que sont la truffe, la noix, le foie gras, les cabécous de Rocamadour, ainsi que l'agneau du Quercy.
Ancienne capitale de la truffe, Martel est aujourd'hui un centre du marché de la noix et de la filière gras (canards et oies).
rue-du-four-bas-225px.jpg                               maison_frabri_4_-225px.jpg
Fondée au X Ième siècle, siège d'une sénéchaussée, Martel s'entourera de deux enceintes fortifiées au XII ème et XIV ème siècles et verra se construire ses principaux monuments :
- Palais de la Raymondie : Hôtel de ville (XII ème et XIV ème siècles)
- Eglise fortifiée Saint-Maur avec son tympan roman du XII ème siècle, nef du XIV ème
- Halle de la fin du XVIII ème siècle et ses mesures à grain
- Tour Tournemire : tour de guet, également prison (XII ème et XIV ème siècles)
- Hôtel Fabri : avec sa tour Henri Court-Mantel, demeure du bourgeois Etinne Fabri qui accueillit en 1183 Henri Court-Mantel (XII ème, XIVème et XVI ème siècles)
- Maison Grise : jadis habitée par une famille de juristes, les Judicis (XII ème, XVI ème et XIX ème siècles)
- Hôtel Condamine : Hôtel de la monnaie, ancien atelier de frappe des monnaies en usages dans la Vicomté (XIII ème et XIV ème siècles)
- Le Grenier d'Abondance : Immeuble renaissance du XVI ème siècle
- Hôtels particuliers, maisons de charme, portes de style à découvrir au détour des vielles rues
Henri Court-Mantel, fils aîné d'Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine, en guerre contre son frère Richard Coeur de Lion, mourut le 11 juin 1183 dans la Maison Fabri aprés avoir pillé Rocamadour. 

trouffadou-1.jpg trouffadou-2.jpg

                                 trouffadou-3.jpg

Chemin de fer tousistique du haut Quercy

Circulant sur les falaises à 80 mètres de haut en corniche, le train diesel ou vapeur selon les jours vous fera découvrir la vallée de la Dordogne. A l'époque le train servait à l'expédition des truffes du marché de Martel, l'un des plus importants de France, d'où son nom " le Truffadou". Trajet au départ de martel - durée 1 heure

undefined

- Voie ferrée de St-Denis à Martel, taillée en partie dans la falaise : 5 tunnels, 1 viaduc, 6 ponts sur le parcours de 6 kilomètres. Sublime panorama à l'entrée fortifiée du tunnel de Mirandol.







Bien le bonjour messieurs-dames qui partez voir à st perpette ce qui si passe !!!!!

 

gluges village
undefined  undefined 

Avant d'arriver à gluges, attention aux routes pittoresques !






 

S6305926     S6305937

 

Vous connaissez ce panneau, ici plus qu'ailleur il a de l'importance !

201010271532 w350

 

 

Une équipe de spécialistes suspendus à des   cordes, purge les falaises à cinquante mètres de hauteur.

Grégoire, Sébastien, Cédric sont arrivés lundi sur le coup des 10 heures à Gluges, en provenance du sud de la France, là où est implantée la société «Samozone», spécialisée dans les chantiers acrobatiques. Des hommes rompus à des travaux à hauts risques. A Gluges, dans cette vallée de la Dordogne, les trois garçons vont, durant quatre semaines, suspendus à des cordes, défier ces murs de calcaire dont certains pitons culminent à plus de cinquante mètres. Leur mission et ils l'ont acceptée: précipiter les chutes de rochers qui menacent de se détacher à n'importe quel moment et de tomber sur cette route touristique qui mène à Creysse. «Dans le métier, on appelle cela une purge», tient à faire remarquer Eric Randard, le chef d'équipe, dont le «job» est de diriger les opérations du sol à l'aide d'un talkie- walkie.S6305938

 

 

 

 

Sous la pression de la barre à mine tenue à bout de bras comme un levier, des blocs de pierre menaçants commencent à se détacher et tombent sur le sol accompagnés par un bruit mat.

 

 

 

 

 

 

 n bordure de route, découverte ! (direction St denis les martel).









 
undefined

undefined


le pont suspendu sur la Dordogne et la plage.


Nous n'avons comme document historique sur ce pont que l'ordonnance royale autorisant sa construction. Il semble que le pont fut achevé en 1849. Il remplaçait le bac de Gluges, assurant le franchissement de la Dordogne de la route départementale n°14 de Gramat à Cressensac







undefined



chateau-de-la-tuilerie_1.jpg

Chambres d'hotes Château de la Tuilerie
Domaine de Gluges 
Dans un vaste parc au pied des falaises de Gluges, en bordure de la Dordogne et à 16km de Rocamadour, la Tuilerie est une charmante demeure du XIX° siècle

 

 

 

 

 

 Le ++ petit dossier dans villages préférés : Gluges - couleurs nocturnes."a ne pas manquer!"

Ainsi que "l'Apothicaire du causse" - le chemin des herbes - de Glugesà Martel. 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert 27/07/2011 19:53


Je remarque que vous avez pris au moins 5 photos de mon site, sans remerciement, pour votre site. Pas très poli.


l' A B C D 28/07/2011 18:45



bonjour Robert, je vous ai pris peut être 5 de vos photos (mille excuses). J'en suis désolé si cela vous chagrine, je pensais qu'elles
étaient libre de droit. Maintenant si vous voulez que je les enlève, je le ferai avec plaisir ou tout simplement apporté une note à ces photos vous appartenant, ainsi que l'adresse de votre blog
(ce que nous venons de faire). Guges village pittoresque après la présentation de Gluges et avant : « les environs » milieu de page.


Nous souhaitons tout simplement faire partager des découvertes et des souvenirs.


Pour nous Gluges est un endroit de recueillement familial ou nous allons 3 ou 4 fois par an. Des souvenirs de 2 générations et des rencontres
et amies tel que Madame Vialatte et son fils(vous connaissez ?). 


En vous remerciant de votre obligeance, à contrario votre blog est super bien fait mais peu être pas assez documenter « villages du haut
Quercy », partager est l'essentiel de notre blog, si vous voulez y prendre des photos il n'y a pas de problèmes,  même, si nous partagions
 ensemble se serai encore mieux. Merci de votre commentaire.


Je vous laisse notre adresse mail si vous désirez nous contacter hors blog :


ABCD31@wanadoo.fr


Voilà, pour nous la porte est grande ouverte, bonne journée ou soirée, à bientôt peut être.


L’ABCD



raynal 19/01/2011 14:30


Félicitations à l'auteur de ce reportage
l'essentiel est dit et joliment photographié
Gluges est un petit paradis, notamment pour les oiseaux (plus de 60 espèces y ont été trouvées)
Bravo


@lain (P'tit Randonneur) 18/05/2010 14:13


Bonjour

Je connais bien les environs, je connais Rocamadour pour m'y être rendu de nombreuses fois puisque je vais régulièrement à Saint Céré mais je ne connais pas du tout ce petit village pittoresque. Je
dois retourner dans le Lot courant juillet et je ne manquerai pas de m'y rendre.
En tous les cas félicitation, l'article est extrêmement complet. Bravo
Bonne journée
@lain


Nadine Quinn 18/05/2010 10:30


Quel beau documentaire j'adore.